Naginata

Le Naginata (薙刀 ou な ぎ な た) est une arme d’hast japonaise composée d’une lame courbé montée sur une hampe, en bois ou en métal. La fabrication de la lame est calquée sur celle des sabres japonais traditionnels, dont le Naginata fait partie. Découvrez notre belle collection de Naginata avec des matériaux d'exception.

La structure d’un Naginata

D’une longueur totale pouvant facilement atteindre les 2 mètres, cette arme offrait une bonne portée et donc la capacité de combattre sans être pris au combat rapproché. C’est en quelque sorte un sabre avec un manche agrandi.

Généralement, la lame d'un Naginata mesure entre 30 à 60 cm environ pour une taille considérée comme standard mais certaines peuvent aller jusqu’à 90 cm. Il y a deux types de lames, celles de type “shobu-zukuri” et celle de type “kanmuri-zukuri”. Contrairement aux lances japonaises telles que le Yari, le Naginata possède un tsuba et un habaki comme la monture de la plupart des sabres japonais. Un fourreau était utilisé hors du combat pour protéger et préserver la lame.

La longueur du manche est usuellement comprise entre 90 et 180 cm avec une section de forme ovale, là où les lances possèdent une section de forme circulaire pour permettre le lancer. Cette partie de l’arme est presque aussi importante que la lame puisqu’elle est responsable de la maniabilité particulière du Naginata. Un embout métallique était parfois présent en bas de la hampe afin d’asséner des coups de tous les côtés.

L’arme d’hast des guerriers japonais

Le Naginata trouverait ses origines avant le premier millénaire avant J-C, vers l’ère Tengyō (938-947). Sa première utilisation sur les champs de bataille a été réellement confirmée vers 1146, ( fin de la période Heian ). Cette arme a beaucoup été utilisée par les moines guerriers (sōhei) et les fantassins (ashigaru) mais a été en grande partie popularisée en raison de son utilisation par les samouraïs.

C’était devenue l’une des armes principales de ces derniers. Le Naginata s’avérait beaucoup plus efficace que le Nodachi pour des utilisations identiques. En effet, divers types d’attaques et de techniques de combat étaient possibles. Cette arme pouvait non seulement trancher, mais également percer l’armure d’un combattant et de ce fait, embrocher l’ennemi.

L’embout de la hampe est aussi utilisée au combat et permet de donner de puissants coups à ses opposants. Cette hallebarde japonaise se montrait redoutable face aux archers et surtout face aux cavaliers. Elle faisait tomber un cavalier en coupant les jarrets du cheval ou en l’attaquant directement avec l’estoc pour le faire tomber.

Des Naginata pour toutes les utilisations

Nous avons pensé à tout le monde lors de l’élaboration de cette collection:

  • Ceux et celles qui souhaitent pratiquer le Naginatajutsu ou une autre discipline. Il faudra bien vérifier la taille de l’arme pour une maniabilité complète. Dans l’idéal, la longueur du Naginata doit normalement dépasser au maximum de 20 cm votre hauteur. Mais vous pouvez tout à fait choisir le votre selon votre aisance avec l’arme.
  • Les collectionneurs
  • Ceux et celles qui désirent l’utiliser dans un but décoratif. Une telle hallebarde japonaise ne serait-elle pas somptueuse dans votre intérieur ou votre extérieur ?

Sabre Japonais propose des Naginata parmi plusieurs types d’aciers ( acier Maru ou acier composite) et différentes montures plus originales les unes que les autres.

+ En savoir plus
Filtrer